5 clés pour donner du peps à son estime de soi

 

Estime_de_soi_lgbt_5_cleL’estime de soi, qu’est-ce que c’est? J’ai voulu trouver une définition claire. Alors j’ai demandé au gay Robert, mais sans succès: il faut avoir une carte VIP pour obtenir des infos par internet.

Du coup, je me suis tourné vers Larousse lesbienne, et j’ai trouvé ceci: “satisfaction que l’on tire de n’avoir rien à se reprocher” mouais, peut mieux faire non? En désespoir de cause, j’ai fait une recherche sur le Bi wikipédia et voici le résultat: “un terme désignant le jugement ou l’évaluation faite d’un individu en rapport à sa propre valeur”. Beaucoup mieux!

L’estime de soi, c’est donc une auto-évaluation. Si je correspond et j’agit suivant mon système de valeur alors que je me sens valorisé. Mes quelles sont mes valeurs? Sur quels critères je peux m’auto-évaluer?
Dans cette exercice, on a souvent tendance à prendre “les autres” comme référence, comparer leur physique au nôtre ou jauger leurs réussites matérielles et ce qu’on entrevoit de leur vie par rapport à la nôtre. Hélas, on trouvera toujours plus belle/beau, plus drôle, plus riche que soi. Et si on est éloigné des standards des médias ou des normes de notre milieu social, on aura vite fait de se dévaloriser.

D’où l’intérêt du premier point de cette liste pour donner du peps à son estime de soi.

1. Déterminez votre valeur suivant vos propres critères, pas suivant ceux des autres.

On interprète tous le monde en fonction de notre vécu personnel, de nos préjugés et aussi de l’homophobie intériorisée qu’on a acquis inconsciemment. Il faut donc en prendre conscience et remettre en question ses propres idées reçues pour définir soit même ses valeurs.

De même, baser son estime de soi sur les opinions d’une autre personne n’est jamais une bonne idée: vous trouverez toujours sur votre route des personnes qui sauront pas vous apprécier à votre juste valeur, ou pire, chercheront à vous rabaisser pour se valoriser artificiellement. Plutôt que de compter sur les autres, on devrait chercher à être en phase avec ses propres valeurs, qu’on a choisi consciemment, et s’aimer tel qu’on est. 🙂

2. Faites des choses que vous aimez.

Plus on passe de temps à faire des choses que l’on aime et plus on se sent bien. Privilégier bien sûr des activités que vous avez la possibilité de faire régulièrement et dont vous n’avez pas de raison de vous sentir coupable ensuite, gourmandise et luxure ne sont pas des péchés capitaux pour rien…

Faire les choses que l’on aime provoque dans notre cerveau une production plus importante d’endorphines, hormones qui augmentent votre sentiment de joie et de bien-être. Nos activités préférées sont souvent des choses que nous faisons bien, ce qui va amplifier l’estime de soi. Et ce n’est pas tout: le fait de refaire ses activités nous aide aussi à nous rappeler le bien être qu’on en a tiré avant et ces souvenirs, vous l’aurez deviné, augmentent aussi notre estime de soi.

3. Renforcez vos forces, plutôt que de vous obstinez à combler vos faiblesses.

Ce vieux réflexe est sans doute l’héritage de l’école où on vise au moins la moyenne partout. Bien souvent il vaut mieux se concentrer sur ses forces de sorte qu’elles compensent largement nos faiblesses. Et on a tout a y gagner! Oui, oui. Parce que lorsqu’on exerce nos forces, on progresse beaucoup plus vite que si on tentait d’atteindre de ramener nos faiblesses à un niveau “acceptable”. Et rien de tel que de voir nos progrès pour doper l’image qu’on a de nous même.

4. Entourez-vous de personnes positives.

L’énergie, qu’elle soit positive ou négative, se propage d’une personne à l’autre. Lorsque vous passez du temps en compagnie de personnes positives, votre propre attitude aura tendance à s’adapter pour correspondre à la leur. Elles vous aideront à rester optimiste et vous encourageront.

Rappelez vous qu’on est souvent attiré par ses semblables. Alors voyez plutôt le verre à moitié plein, pensez de manière positive, souriez, faites des compliments sincères aux autres. Vous allez attirer naturellement des personnes qui sont sur la même longueur d’onde.

Entourer_positif_estime_de_soi_lgbt

5. Entourez-vous aussi de médias positifs.

Choisissez consciemment ce que vous écoutez, ce que vous regardez, ce que vous lisez. Vous l’avez surement remarqué, ce qui fait l’actualité à la télé ou à la radio, ce sont des informations négatives et sur lesquels vous n’avez aucun contrôle. Ca ne fait que créer un sentiment d’impuissance voire de peur. C’est l’idéal pour se saper le moral, et dès le saut du lit pour certains: la journée commence bien!

Privilégiez au contraire les médias qui donnent de l’espoir et qui vous encourage à rester positif! Je suis personnellement accros au conférence TED. Ce sont des concentrés d’énergie positive. Je regarde quasiment une vidéo par jour tous les jours. Si vous lisez les inspirations du mardi sur ce blog, vous êtes déjà en train d’intégrer des médias positifs dans votre vie 😉

Le mot de la fin?

Croyez en vous-même! Faites confiance à votre capacité à réaliser tout ce que vous avez décidé d’accomplir. Quand on pense avec conviction qu’on est capable d’atteindre un objectif,  on trouve en soi les moyens d’y arriver. Et peu importe si au final on atteint pas exactement notre vision du départ. Le passage à l’action et la créativité qu’on aura mobilisé nous aura fait grandir et nous permettra de franchir plus facilement l’étape suivante. Alors, ACTION!!

Et vous, quels  sont vos conseils pour renforcer l’estime de soi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *